Pour toute personne qui a besoin d’un financement des différents travaux, pour réaliser des projets, pour le financement des études, pour l’achat d’un véhicule, ou même pour des frais saisonniers : vacances, rentrée scolaire, mariage, etc., le crédit à la consommation propose son aide.

Un crédit à la consommation représente un contrat entre l’établissement financier et l’emprunteur. Ce contrat traite la façon dont l’argent financier devra être remboursé selon chaque cas. Les taux d’intérêt dans un crédit de consommation représentent le prix facturé par la banque pour l’argent emprunté.

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Un crédit à la consommation est un crédit établi par une banque financière ou un particulier pour faire des achats de biens de consommation tels que l’achat de voiture, de meubles, aménagement des maisons et des cuisines, etc.

Un crédit à la consommation varie entre 200 € et 75 000 € et se présente sous plusieurs formules, on trouve 02 principales :

  • crédit à la consommation affectée, dans ce cas le crédit sert uniquement à payer le bien en question ;
  • crédit à la consommation non affectée, dans ce cas la somme empruntée peut être utilisée librement ;

Le remboursement se fait de manière échelonnée, une partie de la somme empruntée sera remboursée avec l’augmentation du taux de crédit.

Le taux d’un crédit à la consommation

Dans un crédit à la consommation, le coût réel est calculé par les différents frais d’intérêts et les différents taux.

Le taux annuel effectif global (TAEG)

Le taux annuel effectif global représente le coût total du crédit pour le bénéficiaire. C’est un pourcentage annuel du montant qui doit être remboursé en plus de la somme empreinte. On trouve le TAEG dans les crédits à la consommation, il comprend le taux nominal, les frais du dossier, les frais des intermédiaires, les coûts d’assurance et coûts d’enregistrement.
Le TAEG est calculé par des équations spécifiques et ne doit pas dépasser le taux d’usure. Il varie en fonction de l’établissement financier avec qui le contrat était élaboré. Le TAEG ne doit pas dépasser le maximum du taux d’usure. Le coût du crédit à la consommation dépend de la durée de remboursement et de la somme empruntée.

Taux fixe et variable

Le taux est fixé tout au long de la durée du contrat. Dans le cas des taux variables, le taux varie en fonction du changement des données de référence.

Le choix des taux variables et fixes est destiné au crédit à long terme.

Taux nominal ou réel

Le taux nominal représente le taux d’intérêts mentionné dans le contrat, c’est le taux effectif qui doit être payé par l’emprunteur. Dans le cas du taux réel, il représente le vrai taux en prenant en compte le taux d’inflation.

Taux intégral

Cela concerne le remboursement des dommages et du retard d’exécution du paiement. Appliqué par les tribunaux, le bénéficiaire doit payer ce taux dans les délais précis.

Taux d’usure

Le taux d’usure, c’est le seuil maximal d’un crédit accordé. Il varie selon la somme empruntée, la durée de remboursement et le type de prêt.

Un prêt est usuraire lorsqu’il dépasse l’un tiers le taux effectif moyen lors d’un trimestre.

Évolution des taux d’intérêts de crédit de consommation

Évolution des taux d’intérêts de crédit de consommation Dans un crédit à la consommation, le taux d’intérêts établi et proposé par les banques et les établissements financiers est variant en fonction de plusieurs critères et facteurs, il varie en fonction de :

  • le taux fixé par la Banque Centrale de l’Euro (BCE) ;
  • de l’économie du marché ;
  • de l’ensemble des crédits disponibles.

Les taux d’intérêt augmentent si les investisseurs rencontrent des difficultés pour obtenir des financements, ce qui provoque une rareté de crédit de consommation et par la suite une augmentation du taux d’intérêts.

 

Show Full Content
Back
Close
Article suivant
Close

Comment calculer un salaire brut ?

Close